Voilà un roman ado qui ne laisse pas indifférent. C'est à cause de son adaptation et de la présence d'Emma Watson (elle fait le personnage de Sam) au casting qui m'a attirée. Sa première de couverture, avec trois adolescents qui n'ont pas l'air si mal dans leurs baskets, parait de prime abord tout à fait normale et pourtant c'est un roman qui parle de sujets durs comme l'homophobie, la pédophilie, l'avortement mais aussi de l'amitié et l'amour, mais surtout d'un des moments charnières dans une vie, l'adolescence.

Dans ce roman nous suivons les aventures de Charlie, qui écrit des lettres à un inconnu que lui connait. Je trouve dommage que dans le film ce style épistolaire assez particulier (car à sens unique puisque nous lisons les lettres que Charlie envoie mais celui qui les reçoit ne répond jamais). Je ne dis pas qu'il n'est pas présent mais je n'ai pas eu la même sensation d'intimité et de "contact" avec le personnage. Dans le roman, on a la sensation que nous, lecteur, nous sommes la personne à qui Charlie envoie les lettres. Dans le film, le spectateur est moins impliqué que dans le roman. Le style épistolaire n'est pas forcément facile à appréhender (Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos en est un bon exemple), car il y a beaucoup de points de vues différents. Je trouve que c'est un roman qui fait goûter à ce style d'écriture, sans effrayer le jeune lecteur.

Le Monde de Charlie - Bande annonce VOST

Après cette BA, je reprends donc ma présentation, l'histoire raconte le point de vue de Charlie. C'est un jeune garçon qui est comme en décalage avec les autres adolescents. Il est sensible et assez renfermé sur lui même. Son évolution se fera avec l'aide de ses amis Sam et Patrick. Ce sont deux adolescents qui eux aussi ne sont pas raccord avec les autres ados. Ces derniers évoluent dans un groupe qui est tout aussi en décalage qu'eux.  Charlie sera aidé aussi par son professeur de littérature, Bill, qui lui fera lire des ouvrages en raccord avec la vie de Charlie.

J'ai tout d'abord vu le film avant de le lire. Le film malgré ses thématiques difficiles me paraît bien plus doux par rapport au livre. Dans le film Charlie se défonce moins que dans le livre. SPOIL ! Ce dernier à une addiction aux drogues, il boit beaucoup, fume etc. Bref, on se demande comment il ne finit pas en échec scolaire. Cela vaut aussi pour ses amis qui se défoncent et qui finissent tout de même diplomés. FIN DU SPOIL !

Il y a aussi des moments où le temps se dilate alors qu'à d'autres, l'évènement filmé me semble moins développé. Vers la fin du film, je trouve que c'est l'inverse, c'est beaucoup plus long. Le rythme du film parait plus linéaire contrairement au roman qui avance souvent, par à-coups, entre chaque lettre.

L'époque du roman a été adaptée à notre époque (il me semble en tout cas). Les lettres de Charlies datent de l'année 1991-1992 alors que le livre a été publié en 1999 et le film réalisé en 2012. Pourtant, je n'ai pas senti un décalage entre des faits qui auraient pu se passer lors de ces différentes années. Pour ma part, je pense que se sont des sujets qui n'ont pas encore trouvé de solutions.

Mon avis sur le film comme sur le roman est que l'un comme l'autre ne m'ont pas laissée indifférente. Le film m'avait particulièrement plu, car je n'avais pas lu quoi que ce soit à son sujet avant de le voir, et ça a été une belle surprise. Après l'avoir vu, je me suis lancée dans la lecture et je n'ai pas été déçue. L'un comme l'autre sont à voir car ils traitent de sujets qui sont durs, ce que je veux dire par là c'est que se sont des sujets qui sont peu abordés et même tabous encore à l'heure d'aujourd'hui et qu'il est important d'en entendre parler. Enfin, je peux dire qu'avec ce roman j'ai découvert beaucoup de titres de musiques et d'ouvrages en littérature. Le film lui me reste grâce à cette scène là.

(VOSTFR) Le Monde de Charlie - scene finale

 

Bonne lecture et bon film !

 

Angéline