Frankenstein's_monster_(Boris_Karloff)

 Qui ne connait pas le roman de Shelley, considéré par certains comme le premier roman de science-fiction? Qui n'a pas à l'esprit l'image d'un monstre vert à boulons lorsque ce nom "Frankenstein" est prononcé? Mais si l'oeuvre est connue, elle est pourtant méconnue.

Tout d'abord en ce qui concerne le nom, beaucoup pense qu'il désigne le monstre mais en fait Frankenstein est le nom du scientifique, sa création n'étant désignée que par des termes tels que "la créature" ou "le monstre". On fait également référence à cette histoire comme étant une histoire d'horreur par excellence. Et pourtant à la lecture ce n'est pas (je trouve) ce qui en ressort principalement. Bien sûr il ne faut pas oublier que cette histoire vit le jour à la suite d'un "concours" de ghost stories entre amis et de nombreux éléments de l'intrigue sont destinés à faire peur, comme un scientifique aveuglé par l'ambition, des parties de cadavres volés cousues ensemble par de grossières coutures pour former un corps difforme (sans boulon ni peau verte en revanche), un être gigantesque qui prend vie par une nuit d'orage et qui, en quête de vengeance accomplira plusieurs meurtres de sang froid, un héros rattrapé par ses actions qui sombre dans la folie.... Cette histoire peut en effet faire frissonner, surtout à l'époque. Mais on trouve également dans l'oeuvre de Shelley des questions qui prêtent à la réflexion comme, par exemple, quelles sont les limites de la science et peut-on tout accomplir en son nom? Jusqu'où le scientifique peut-il aller et quand doit-il s'arrêter? ainsi que des thèmes comme l'ambition, l'égoïsme, la lâcheté, l'amour, la vie....


Bref, c'est un livre méconnu qui mérite d'être lu.

C'est également un livre qui a été adapté de (très) nombreuses fois que ce soit au cinéma, à la télévision, au théâtre... beaucoup de ces adaptations sont uniquement inspirées par l'histoire de Shelley et n'en sont pas une adaptation fidèle, ajoutant des faits créés de toutes pièces mais qui furent au fil des ans associés au livre, d'où les fausses idées que l'on peut en avoir aujourd'hui.
La première adaptation parlée de l'oeuvre est le film de James Whale sorti en 1931 c'est aussi une des plus connues notamment grâce à la performance de Boris Karloff (et son maquillage....) C'est pourtant un film très éloigné de l'oeuvre de Shelley. La base de l'intrigue du film est semblable à l'histoire de Shelley. En effet il s'agit d'un scientifique qui décide de donner vie à un être qu'il a créé de toutes pièces. Mais il viendra rapidement à regretter cet acte et cherchera à mettre fin aux agissements de sa créature, qui s'attaquera à Elizabeth le soir de leur nuit de noces. Mais voilà où s'arrêtent les similarités avec le livre.

Le reste de l'intrigue présente de nombreuses différences avec l'oeuvre d'origine. Il y a tout d'abord un changement qui peut apparaître comme n'étant qu'un détail mais qui est oh combien frustrant : les prénoms échangés de Victor et d'Henry. (Pourquoi?!)
Outre les noms, les différences concernent aussi les personnalités de plusieurs personnages comme celui du père de Frankenstein qui apparaît comme un homme dur et grincheux ce qui n'est pas le cas dans le livre, ainsi que celle de Victor (alias Henri dans le livre) qui là semble être amoureux d'Elizabeth. Il n'en est rien dans le roman où il est décrit comme un ami fidèle de Frankenstein.

On ne retrouve pas non plus tout ce qui mène à la nuit fatidique comme l'enfance de Frankenstein, ses études, son vécu qui expliquent pourquoi Victor en est venu à avoir cette idée folle. Tous ces éléments sont pourtant importants pour comprendre ce protagoniste et l'histoire en elle-même.
Mais les différences majeures concernent le monstre. Il n'apprend pas ici à lire et à parler ce qui fait que pendant tout le film le monstre émet des bruits qui n'ont aujourd'hui qu'un effet comique...

Ses crimes ne sont pas "expliqués", n'ont pas le caractère de vengeance qu'ils ont dans le livre et ne résultent pas de la souffrance du monstre. Son seul crime est accidentel et plutôt absurde. On ne sait d'ailleurs pas comment il est arrivé à retrouver la trace de Frankenstein, de sa maison. On ne comprend pas les actions de la créature, on ne sait pas pourquoi il s'en prend à Elizabeth et pourquoi il la laisse en vie. C'est pourtant ce qui m'a surprise à la lecture du livre. Malgré ses actes horribles, on arrive à ressentir de l'empathie envers le monstre et à comprendre sa colère. Il devient ainsi à cause des rencontres qu'il a faites dans sa courte vie et du comportement des Hommes envers lui et surtout du rejet et de l'abandon (et de l'égoïsme) de son créateur : Victor Frankenstein. Alors que dans le film ses actions sont perçues comme étant de l'ordre de l'inné, comme étant inévitables puisqu'il a reçu un "bad brain", c'est à dire le cerveau d'un criminel comme si le crime était dans les gènes. Cela enlève toute une dimension et de la profondeur à l'histoire de Shelley ce qui est vraiment dommage.

Il y a également une différence notable dans ce film: l'interaction des premiers jours entre Frankenstein et sa créature. Frankenstein ne fuit pas, ne le craint pas et parait même émerveillé par sa création. Il s'adresse à elle, la découvre et tente de communiquer avec elle. C'est pour moi un des moments les plus émouvants et les plus intéressants. Si cet épisode avait été présent dans le livre je pense que l'histoire en aurait été bien différente...

Mais ce film reste un grand classique et mérite bien sûr d'être vu, il faut juste garder à l'esprit qu'il est plutôt éloigné de l'oeuvre de Shelley....

Adeline.